Passionné de sport et entrepreneur dans l’âme, Guillaume Schroll a monté une agence de consulting spécialisée dans la qualité de formation et la mise en place d’actions sport-santé-bien-être dans les entreprises.

Peux-tu nous présenter ton activité ?

J’ai toujours cultivé un côté caméléon ! J’ai une société de consulting Human Active avec laquelle j’ai deux domaines d’application :

  • La formation : Je travaille comme consultant pour la mise en œuvre d’actions liées à la formation ou en tant qu’auditeur qualité, en particulier dans le cadre de la nouvelle norme QUALIOPI. J’ai passé avec succès l’examen d’auditeur qualité avec AFNOR.
  • La mise en place d’actions en sport, santé et bien-être dans les entreprises. C’est un sujet dont on parle beaucoup, mais la mise en œuvre est beaucoup plus complexe qu’on ne l’imagine. Je propose une stratégie globale en mode gestion de projet.

Tu occupes aussi un poste à France Active. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Effectivement, je suis vice-président du syndicat d’employeur France Active. Ce syndicat compte plus de 1 600 entreprises adhérentes dans le secteur du sport (fitness, outdoor, indoor, formation). Dans la période hors-norme que nous venons de vivre avec le COVID 19, nous avons été énormément sollicité, et notre organisation a grandement contribué à la réouverture des structures, en particulier celles du fitness le 2 juin.
Par ailleurs, j’ai été mandaté par la CPME (Confédération des Petites et Moyennes Entreprises) pour occuper un siège à la Commission Professionnelle Consultative interministérielle Sport et Animation, une instance qui statue sur tous les diplômes d’Etat. Je participe également depuis plus de deux ans au dialogue social de la branche du sport. Toutes ces réunions se déroulent majoritairement à Paris, le TGV est devenu mon ami, sauf en ce moment où les viso-conférences s’enchaînent !

Comment ton agence se démarque-t-elle des autres acteurs présents sur le marché ?

Quel que soit mon champs d’intervention, j’ai toujours le souci du diagnostic avant de proposer une mission plus complète ou pas. Par exemple pour la norme qualité des organismes de formation, je propose une première mission d’une journée seulement pour réaliser un état des lieux. Par la suite, je ne propose mon intervention que si elle se révèle nécessaire.
En ce qui concerne mon offre sport et santé en entreprise. Je propose une réelle expertise entrepreneuriale dans une vision globale et un audit diagnostic qui précède un plan d’action pluriannuel. Le but est d’impacter efficacement les indicateurs des entreprises au niveau des arrêts du travail et de la motivation des salariés. Il faut faire des analyses poussées qui ne se pratiquent pas au doigt mouillé.

Ton actu du moment ?

En marge de mes activités professionnelles, j’ai participé à la campagne municipale de Décines sur la liste conduite par la maire sortante Laurence Fautra. Nous avons été élus dès le premier tour, mais avec le COVID 19, l’installation officielle n’a eu lieu que le 23 mai. Je me lance donc dans une nouvelle aventure en tant qu’élu aux sports. Il y a beaucoup de très beaux projets à mener, j’ai hâte de commencer.

Je viens d’achever deux autres ouvrages très différents : l’un sur la course à pied et l’autre qui est mon deuxième roman Le pacte Noa, que je tente de faire éditer actuellement. »

Et avec tout ça, tu as encore un peu de temps pour toi, pour tes hobbies ?

Oui, j’ai une autre activité qui me tient à cœur, que je ne considère pas tout à fait comme un hobby, c’est l’écriture. Je rédige des articles dans deux magazines spécialisés (Fitness Challenge et Vive la Forme) et j’ai publié mon premier roman Deux secondes en 2018.
Je viens d’achever deux autres ouvrages très différents : l’un sur la course à pied et l’autre qui est mon deuxième roman Le pacte Noa, que je tente de faire éditer actuellement. Sinon comme vrai hobbies, je pratique la photographie lorsque je le peux, j’aime lire et voyager. Je n’oublie pas ma vie de famille qui est cruciale pour mon équilibre.

C’est important d’entretenir son réseau. »

Pourquoi avoir rejoint Sport Connect Lyon ?

J’ai côtoyé le président, Quentin Willems, en tant que partenaire de la Ligue d’Athlétisme Rhône-Alpes puis au sein de mon club d’athlétisme. C’est vraiment quelqu’un que j’apprécie ! Et depuis qu’il est aux commandes, je trouve que le réseau Sport Connect Lyon a pris une nouvelle dimension. C’est très vivant, interactif et il y a toujours de superbes interventions avec des personnes qui sont des références dans le business du sport. C’est important d’entretenir son réseau.

Et toi alors, quel est ton sport ?

Tu l’as deviné, c’est l’athlétisme ! J’ai été athlète de niveau national en décathlon et en sauts. Mais depuis quelques années, je me suis mis assidûment à la course à pied. Je me lance mes petits défis. J’ai participé à la SaintéLyon à plusieurs reprises en solo (76 km) et cette année à mon premier 100 km sur route, j’en ai bien bavé ! Mon défi ultime est de faire la diagonale des fous, mais c’est encore autre chose…

Contact : guillaume.schroll@humanactive.fr